LEVRIERS SWISS ADOPTIONS
Greyhound Swiss Adoptions
Bon à savoir
Chez vous
Chien et enfant
Alimentation
Le greyhound
Le galgo
Le podenco
Un peu d'histoire
Chez vous

   
 
 
 
 
 
 
 
Accordez quelques jours à votre lévrier afin qu’il s’habitue à vous et laissez-le se reposer de ce grand changement subi dans sa vie. S'il s'agit d'un galgo, maintenez-le en laisse ne le lâchez pas! S'il s'agit d'un grey le port de la muselière en promenade dans les parcs où il y a des petits chiens ou en forêt est obligatoire.
 
 
 
 
 
Vous ne vous apercevrez pas tout de suite de sa vraie personnalité. 
 
 
 
 
 
 
Cela prend habituellement entre 3 à 5 jours pour les greys et 2 mois pour les galgos pour qu’ils se sentent à l’aise et vous fassent confiance.  Ils peuvent examiner votre patience pour voir si vous les aimez!
  
 
 
Et puis approximativement 2 à 3 semaines pour que votre grey et galgo s’acclimatent à sa nouvelle vie. Etablissez une routine, ceci vous permettra de résoudre la plupart des problèmes éventuels. Le lévrier est un chien d’intérieur. Il n’y a aucun problème si vous vivez en appartement. Si vous avez un terrain, il ne restera dehors que si vous y êtes aussi ou tout près.
 

Dans les premiers temps, vous constaterez peut-être que votre chien boit beaucoup. Permettez-lui ceci et donnez-lui une chance de se soulager plus souvent. De même, le halètement, la pleurnicherie, l'agitation et la diarrhée sont tous des signes que votre chien est en phase d’adaptation. Ces petits inconvénients devraient disparaître une fois que votre lévrier aura trouvé des repères, ceci en lui donnant sécurité et amour.
 
 
 
Ils passent la majeure partie de leur journée à dormir et ont besoin réellement de pas plus d'exercice que la plupart des chiens.  Même si votre lévrier a été accoutumé à un style de vie très rigide dans sa vie passée;  chez vous, il fera le chat, collé au sofa du salon.
 
 
 
 
 
 
Ils sont très affectueux envers ceux qu'ils connaissent et font confiance..
Le lévrier "grimace", quand il est heureux de vous voir. Il peut soulever sa lèvre avant supérieure (comme le font les chimpanzés).  Attila notre bleu arrivé le 3 novembre fait cela très bien.
 
 
 
 
 
 
Avant d’être adopté, votre grey a vécu sa vie au chenil dans une caisse de 3x4m pendant 18 heures par jour. Et votre galgo dans la rue ou même les enfants lui ont jeté des pierres. Beaucoup n'ont donc jamais vu l'intérieur d'une maison. Ils doivent être présentés à toutes les choses qu’ils leur sont « étrangères » comme les miroirs, escaliers, les bruits, les ordures.. 
 
 
Les règles de la maison devraient déjà avoir été  discutées en famille. Établissez les bonnes habitudes dès le début.

 
 
 
Chacun devrait employer les mêmes mots d’ordres. Il ne faut pas associer le mot NON avec une attitude permissive. Les lévriers sont très  sensibles aux ordres vocaux. Corrigez ! Ne punissez pas.
 
 
 
 
 
N'employez pas le mot NON suivi du nom de votre chien. "NON" est utilisé seul et uniquement pour la discipline. 
 
 
 
 
 
 
Au début, vous devrez l’encourager à jouer, car il ne sait pas le faire mais ne lui donnez aucun jouet  en peluche  de petite taille et qui a l’apparence d’une fourrure, pensez au leurre qu’il a poursuivi lors de ses courses, il ne faut pas aggraver cela.
 
 
 
 
 
Un os en caoutchouc, (avec un peu de beurre d’arachide), un frisbee ou un ballon fera l’affaire. Si vous voulez savoir ce qu’il préfère, placez plusieurs jouets autour de la maison, il saura choisir !
 
 
 
 
 
S’il prend pour jeu un objet domestique, un NON réprimandé suffira à lui faire comprendre que c’est interdit. Après, donnez-lui un de ses jouets, tout en le félicitant.
 
 
 
Votre lévrier est sensible. Traitez votre chien avec  bonté. Tout ce qu'il veut c’est de pouvoir vous faire confiance. Il compte sur vous. La satisfaction viendra plus tard. 
 
 
 
 
 
 
Si vous avez reçu un lévrier un peu peureux, procurez-vous une caisse de transport assez grande et installez-la chez vous, car ça lui rappellera sa cage où il se sentait en sécurité. L’association peut vous en prêter une pour la période d’adaptation. Après, il choisira lui-même où dormir. Faites attention à ne pas associer caisse et punition, la porte doit rester ouverte et il doit choisir lui-même d’y aller dedans. Il pourra aussi choisir de se mettre sous un meuble ou la table, il cherche tout simplement la protection.
 
 
 
 
 
 
 
 
Les oreilles de votre lévrier doivent être régulièrement examinées par votre vétérinaire.
Si celles-ci  sentent une drôle d’odeur ou si vous remarquez qu’il les gratte beaucoup ou secoue très souvent sa tête, consultez votre vétérinaire.
 
 
 
 
 
 
Les ongles doivent être maintenus équilibrés. Les ongles trop longs sont non seulement inconfortables, mais dangereux puisqu’ils provoquent des coupures et fentes.
 
Nettoyez les dents de votre Grey au moins 1 fois par semaine. N'utilisez pas la pâte dentifrice pour humains, mais uniquement  les produits disponibles chez  votre vétérinaire.
 

 
 
N'utilisez jamais un collier anti-puces sur votre lévrier ! Ils sont sensibles aux produits chimiques et les pesticides. Certains produits contre les puces pourraient les rendre très malades.

 
 
Le lévrier est propre, si toutefois il devait y avoir un petit accident dans la maison et qu’il n’a pas compris où il doit faire pipi, absorbez l'urine à l’aide d’un vieux chiffon, placez-le à  l'extérieur où vous voulez que votre chien se soulage et laissez-le renifler le chiffon.
 
Si c’est un mâle, il essayera peut-être "de soulever sa patte" à l'intérieur pour marquer son territoire. Une réprimande verbale pointue devrait suffire ! Prenez-le à l'extérieur et félicitez-le quand il va au bon endroit !

 
 
S’ils font leurs besoins dedans, c’est  habituellement en raison d’une certaine nervosité due à tous ces changements dans leur nouvelle vie. C’est pourquoi nous vous suggérerons au début de sortir votre lévrier le plus souvent possible, toutes les 2 à 4 heures, particulièrement si vous le voyez renifler ou marcher en cercles. Si le problème persiste, consultez votre vétérinaire.