LEVRIERS SWISS ADOPTIONS
Greyhound Swiss Adoptions
Bon à savoir
Chez vous
Chien et enfant
Alimentation
Le greyhound
Le galgo
Le podenco
Un peu d'histoire
Le galgo

 
 
Le Galgo  (Lévrier espagnol) communément utilisé pour la chasse, a une belle musculature et une silhouette élégante, avec sa profonde poitrine ainsi que son ventre creusé, son long museau et son long fouet. Peureux, sensible, peu sûr de lui, il est câlin, soumis, adore faire les poubelles car il n'a jamais eu beaucoup à manger. De nature curieuse et attachante, il vous suivra partout dans la maison.

 

 

Difficultés  à  l'adoption: le galgo a beaucoup souffert, maintes fois trahi par l'homme et il lui faut du temps pour croire à nouveau. Il est peureux et prend la fuite dès que cela lui sera possible. Il est interdit pour le bien du chien et du maître de le lâcher pendant la première année d'adoption sans être dans un endroit dûment cloturé. Souvent un chien de rue, le galgo sait éviter (dans la plupart des cas) les voitures mais sans repères  il se perdra et finira par mourir par accident, faim ou froid.
L'utilisation de la muselière n'est demandée qu'en de très rares cas, le galgo est complètement soumis et même les dominants se tiennent à distance des humains et autres animaux. Il ne fera confiance qu'à sa famille humaine, s'attachant à celui qui lui offrira le plus de son temps.
Tendre, câlin et observateur, il saura pourtant conquérir votre cœur dès le premier moment. Il comprendra que vous lui voulez du bien mais seul le temps lui montrera que vous êtes là pour lui tous les jours et qu'il ne va pas être abandonné ou maltraité à nouveau.
Manuela Teixeira

 

 

Histoire
 
 
 
Le Galgo est une très ancienne race de chien, utilisée pour la chasse de part sa grande




 
 
 
rapidité et appréciée par sa forme élégante. Le Galgo a été utilisé par les gaulois vivant dans la Péninsule Ibérique entre le Ve et le VIIe siècle (ans 400 - 600). Le nom "galgo" provient d'ailleurs du nom "gaulois" (gallus). C'est un descendant du lévrier des celtes, le vertragus (ou ouertragoï en gaulois). Lors des invasions arabes il est probable qu'il ait subi des croisements avec des lévriers apparentés au Sloughi actuel.
 
 
 
 
 
 
Aux XIXe et XXe siècles le galgo a été croisé avec des greyhounds pour le rendre plus rapide. Mais les éleveurs ont orienté leur sélection de manière à retrouver le type originel et pur.
 
 
 
Les galgos ont été l'apanage de la bourgoisie espagnole pendant de nombreuses années. Avoir un galgo ne s'est démocratisé que lorsque l'intérêt pour la chasse avec ces chiens est passée de mode. Dans le milieu rural espagnol, la tradition d'élevage du galgo est toujours très présente et chaque année il y a des concours de chasse au lièvre organisés dans différentes régions. Les chiens sont lâchés 2 par 2, le vainqueur est celui qui attrape le lièvre.
 

 
 
De stades en stades le vainqueur final est fêté fièrement avec ses maîtres. MAIS... Les chiens perdants sont systématiquement éliminés d'une façon cruelle inversément proportionnelle à leurs performances : pendus, empoisonnés, vendus comme appât de pêche, cibles vivantes pour le tir... plusieurs dizaines de milliers sont ainsi sacrifiés tous les ans ! La législation sur le droit des animaux n'est pas appliquée vis-à-vis des propriétaires (les Galgueros).
 
 
 
 
 
 
Les femelles mesurent entre  60 et 68 cm et pèsent environ 20 à 25kg et les mâles 62 et 70 cm entre 25 et 30kg. Leur couleur peut être crème, bringée, fauve, noire, blanche... Leur tête est en forme de V et leur museau très long. La queue est effilée.
 
 
 
 
 
 
Le galgo comme le greyhound a un super caractère calme, il est plutôt dormeur.
 

Droit d'auteur : Tous les textes sont disponibles sous les termes de la
licence de documentation libre GNU (GFDL).